7
Tunnel de Cointe – Liège

Chemins de câbles ignifugés renouvelés dans le tunnel suite aux inondations

En juillet 2021, le tunnel de Cointe a été touché par de graves inondations dans la région. Cet été, la Sofico, la Société wallonne de Financement complémentaire des infrastructures, a effectué d’importants travaux de réparation. Rexel a participé à ce projet avec l’installateur Genetec et a fourni les câbles, les chemins de câbles et les accessoires dans le respect d’un calendrier très strict.

Le tunnel de Cointe est un tunnel de 1,6 kilomètre situé dans le centre-ville de Liège. Le tunnel fait partie d’une série de trois tunnels qui maintient le trafic nord-sud hors de la ville. Depuis le 4 juillet de l’année dernière, une section entière de la liaison entre les échangeurs a été complètement fermée suite aux dommages causés par les fortes inondations dans la région. Les travaux ont été effectués sur la rive droite de la Meuse, au niveau des tranchées couvertes de Kinkempois et des Grosses Battes. L’objectif était de pouvoir installer un éclairage de base dans les deux tunnels et de les rendre opérationnels avant la réouverture, fin août.

Une étude complète du projet a été réalisée en collaboration avec la société Schreder. Durant les vacances, une équipe de 25 personnes a été engagée jour et nuit pour achever les travaux dans les délais. Compte tenu de l’urgence et du défi que représentait ce projet, Rexel a pris les mesures nécessaires pour délivrer les services demandés à Genetec et aux autres sous-traitants. Citons, entre autres, la livraison des nouveaux câbles ignifuges de B-Câbles et des chemins de câbles d’OBO. Ces chemins de câbles ignifugés répondent aux dernières normes de sécurité. Les commandes supplémentaires de dernière minute ont toujours été suivies et livrées avec la flexibilité nécessaire.

Les travaux se poursuivent actuellement durant la nuit jusqu’en décembre, notamment l’installation des armatures de renfort. Les travaux du prochain tunnel seront également réalisés par Genetec en 2023 et 2024.