Toutes les techniques sous un même toit pour une installation durable

L’énergie solaire est produite pendant la journée. Or, la majorité des gens consomment principalement le soir. Le surplus de production de la journée est injecté dans le réseau de distribution et, en contrepartie, le compteur traditionnel tourne à l’envers pour être prélevé plus tard sur le réseau. Cependant, le nouveau compteur numérique ne tournera plus à l’envers. Le surplus d’énergie sera donc totalement perdu.

Autoconsommation, la solution ?

Produire et consommer simultanément l’électricité pourrait être une solution.

En Flandre, cette simultanéité s’élève globalement à 28%. Cela signifie que dans 72% des cas, l’électricité produite n’est pas consommée en même temps.

Le défi consiste donc à faire en sorte que ces pics (de production et de consommation) se produisent au même moment afin de générer le moins de pertes possible.

Dans notre nouvelle brochure, nous vous expliquons, étape par étape, comment optimiser ce processus, tout en vous recommandant les produits les mieux adaptés.

Notre approche en 3 étapes
Etape 1 / Mesurer, c’est savoir – diagnostic du profil de consommation
Quels postes consomment le plus d’énergie dans l’installation et pouvons-nous déplacer cette consommation dans le temps ?

Etape 2 / Augmenter l’autoconsommation
Grâce à un système intelligent, ces « sources de consommation flexibles dans le temps » peuvent être pilotées en fonction de la production de l’installation photovoltaïque.

Etape 3 / Installation d’une batterie domestique
Stockez le surplus d’énergie disponible dans une batterie.